lifting-des-brasTout comme la peau de la face interne de la cuisse, la peau de la face interne des bras est très sollicitée dans les mouvements. L’alternance entre prise de poids et amaigrissements à répétition, et l’avancement en âge fragilisent de plus en plus cette partie du corps.
La peau devenue fine et flasque se relâche, tombe et crée un rideau cutané (ptose cutanée) agité et disgracieux à l’intérieur des bras, de l’aisselle jusqu’au coude.
Cet aspect provoque des complexes considérables chez les patients qui en sont affectés.
Dans ce cas la chirurgie esthétique peut être la solution à travers le lifting de la face interne des bras ou la brachioplastie.

lifting-bras-incision

Définition et but de l’intervention

Comme dans le cas d’une abdominoplastie ou d’un lifting des cuisses, le lifting des bras repose sur le principe de la suppression de la peau abimée et flasque pour ne garder que la peau saine.
Une lipoaspiration isolée ne peut suffire à régler le problème du rideau cutané, elle doit être associée à une remise en tension cutanée de la peau saine qui demeure après la suppression de la peau distendue : c’est le lifting brachial ou lifting de la face interne des bras.
Une fois l’intervention effectuée les bras paraissent plus minces, plus fermes. Elle permet au patient d’améliorer l’image qu’il a de lui-même lui redonne confiance, et lui offre la liberté de pouvoir à nouveau porter des vêtements ajustés et des sans manches .

Les personnes concernées par ce type d’intervention :

Les personnes en bonne santé et ne présentant pas d’excès de poids important, peuvent en principe avoir recours à un lifting des bras. La consultation que fait le chirurgien avec le patient permet de déterminer si ce dernier est un bon candidat pour une intervention sans grand risque ou pas.
Cependant le patient doit être à un âge où la morphologie de son corps est déjà établie.

Effets de l’intervention sur la zone touchée:

La zone traitée redevient lisse, harmonieuse et retrouve son galbe.

Consultation

docteur Anis MallekMise à part la gêne esthétique la motivation du patient peut être aussi fonctionnelle (mobilité, rougeur…etc.)

L’intervention a donc pour but de réaliser l’ablation de l’excédent de peau, de réduire l’infiltration graisseuse sous-jacente et de re-draper l’ensemble de la peau intérieure du bras pour lui redonner son aspect ferme.
Le docteur Anis Mallek accompagnera donc au long de ce processus de la consultation à la rémission.

Le déroulement de l’intervention

Type d’anesthésie et durée d’hospitalisation

Cette intervention de chirurgie esthétique se déroule sous anesthésie générale
Pendant la consultation, le patient, le chirurgien et l’anesthésiste discutent des options et des possibilités si elles sont multiples.
L’hospitalisation dure de 1 à 2 jours dans la plupart des cas.

Le déroulement effectif de l’opération et sa durée

Chaque chirurgien choisie la technique adéquate selon le cas du patient afin d’obtenir les meilleurs résultats possibles.

Lifting de bras avec incision longitudinale le long de la face interne du bras

Elle s’adresse principalement aux patients dont le relâchement cutané est très important tout au long du bras, du coude à l’aisselle.
Une liposuccion première est effectuée chaque fois qu’il existe une infiltration graisseuse de la région. Puis une incision longitudinale le long de la face interne du bras est effectuée et la peau en excès est retirée.
L’importance de cette incision aura été repérée et dessinée dans la période pré-opératoire , pour que le patient puisse visualiser l’emplacement futur des cicatrices qui seront visibles.

Lifting du bras avec incision horizontale dans l’aisselle

Il s’adresse aux patients porteurs de lésions moins importantes et dont l’excès cutané est principalement situé sur le tiers supérieur du bras.
Une incision unique est faite de manière horizontale, elle sera cachée dans un des plis de l’aisselle et après qu’une lipoaspiration première ait été réalisée si nécessaire, la peau en excès est retirée de la partie supérieure de la face interne du bras, la peau résiduelle saine est re-drappée vers le haut et les sutures se font dans le creux de l’aisselle
La cicatrice résiduelle est très peu visible puisque caché par le pli naturel du corps mais le résultat morphologique dans ce cas est moins spectaculaire que celui obtenu avec un lifting avec cicatrice verticale.

Technique mixte ou technique combinée

Cette technique est une synthèse des deux méthodes précédentes ; elle est adoptée lorsque le cas le permet pour tirer avantage des deux autres techniques (résultat important et cicatrices moins visibles)brachioplastie-chirurgie

Fin de l’opération : sutures+pansements

Les incisions sont refermées avec des points de suture au niveau du bras ou dans l’aisselle selon la technique choisie.
Le chirurgien applique des pansements à l’aide de bandes élastiques collantes qui vont maintenir la zone et permettre au patient d’avoir une mobilité relative des bras sans beaucoup de gêne.

En savoir plus sur le lifting de la face interne de bras: Complications, Suivi Postopératoire, Résultat, vos Questions …

lifting des bras