chirurgie-nezLe nez est un élément très important du visage. Sa taille et sa forme, s’ils sont fortement disproportionnés peuvent se répercuter sur l’harmonie de tout le visage.
Pour cette raison, la chirurgie du nez est l’une des chirurgies esthétiques du visage les plus demandées et les plus répandues.
Le recours à une rhinoplastie, qu’il soit pour des raisons fonctionnelles et médicales (gêne de la respiration etc.) ou pour des raisons purement esthétiques doit se faire avec un encadrement étroit par le chirurgien sur le plan phycologique.

En effet le recours à une chirurgie esthétique du nez peut modifier sensiblement l’expression d’un visage. Il est donc très important que le patient prenne le temps de bien expliquer au chirurgien les complexes qu’il ressent ainsi que les éléments qui l’ennuient dans la morphologie actuelle de son nez.

Le chirurgien, après examen de la structure interne et externe du nez, va évaluer et expliquer le résultat que le patient peut attendre de l’intervention. Tous ces efforts vont garantir au patient l’obtention d’un nez à l’aspect naturel, et en harmonie avec les autres traits du visage.
Dans certains cas, le chirurgien a recours à une simulation par image numériques pour donner au patient une idée générale de son opération du nez.

Principe de la chirurgie esthétique du nez

Le principe de cette intervention va être de remodeler le cartilage et l’os qui constituent l’infrastructure solide du nez. Ce sont ces parties qui donnent à chaque nez sa forme particulière.

Pour atteindre cette partie, le chirurgien va faire des incisions dissimulées dans les narines pour éviter que les cicatrices soient visibles.
Une fois les réparations effectuées, la peau recouvrant le nez grâce à son élasticité, va se réadapter sur cette nouvelle forme de la charpente ostéo-cartilagineuse.

Êtes-vous le candidat idéal pour une rhinoplastie

L’intervention peut être effectuée sur un patient dès qu’il a atteint la fin de la croissance, selon les patients cela peut être entre 16 et 18 ans. Cette intervention est pratiquée aussi bien chez la femme que chez l’homme.
Elle d’adresse à toutes les personnes qui ne sont pas satisfaites de la forme ou de la taille de leur nez et qui souhaitent apporter une meilleur harmonie à leurs visages.
Cette intervention vise aussi les personnes qui ont des difficultés à respirer pour cause de déformation de la cloison nasale.

Consultation

docteur Anis MallekEn corrigeant les déformations et en améliorant l’aspect esthétique, l’intervention de rhinoplastie apporte une satisfaction esthétique et psychologique tout à fait appréciable au patient
Le docteur Anis Mallek, habitué aux opérations de rhinoplastie en Tunisie, vous permettra de retrouver un nez naturel et une fonction respiratoire satisfaisante.

Le déroulement de l’intervention

Type d’anesthésie et durée d’hospitalisation

Habituellement l’intervention se pratique sous anesthésie générale. Une discussion entre le patient, le chirurgien et l’anesthésiste à lieu pour développer plus longuement cet aspect de l’intervention.
L’intervention se pratique généralement en «ambulatoire», c’est-à-dire en hospitalisation de jour avec une sortie le jour même. Cependant et selon les cas, le médecin peut garder le patient pour un jour d’observation supplémentaire.

Le déroulement effectif de l’opération et sa durée

Chaque chirurgie possède sa propre technique mais il existe généralement trois étapes de base :

Les Incisions :

rhinoplastie-incisionsLe chirurgien effectue des incisons à l’intérieur des narines ou dans certains cas sous la lèvre supérieure. Ces incisions vont être les points d’entrée et leurs emplacements font en sorte qu’aucune cicatrice ne soit visible à l’extérieur.
Dans le cas où l’intervention vise à réduire la taille des narines ou dans certains cas de déformation, des incisions externes peuvent être requises ; elles sont alors soit cachées à la base des ailes du nez, soit en travers du pilier séparant les deux narines.

Dissection :

En passant par les incisions réalisées, le chirurgien va isoler la charpente osseuse et cartilagineuse en la décollant de la muqueuse qui la tapisse à l’intérieur et de la peau qui la recouvre à l’extérieur.

Rectifications :

Une fois l’infrastructure ostéo-cartilagineuse dégagée, le chirurgien commence alors le re-façonnage de la charpente selon ce qui a été établi en consultation.
Pour cette partie chaque chirurgien possède ses propres procédés qui vont être en fonction de ses préférences techniques ainsi que des anomalies à corriger (redresser la cloison nasale, corriger une déviation, rétrécir un nez trop large, supprimer une bosse, affiner la pointe du nez, raccourcir un nez trop long…).

Selon l’ampleur des améliorations à apporter l’intervention peut durer entre 1 et deux heures.

Fin de l’opération : sutures+pansements

Une fois le travail de rectification terminé, le chirurgien referme les incisions avec de petits fils, le plus souvent résorbables.
Il pose des mèches dans les fosses nasales constituées de différents matériaux absorbants. Il pose ensuite un pansement modelant à la surface du nez fait à partir de petites bandelettes adhésives. Enfin, une attelle en résine ou en métal est fixée sur le nez pour le maintien et la protection.

chirurgie esthetique nez