X
    Categories: Non classé

Le soleil, ami ou ennemi des cicatrices?

La cicatrice, consiste en la partie visible d’une lésion du derme suite à réparation du  tissu à l’issu  d’une intervention ou d’une blessure.

Quant à la cicatrisation, elle est une partie intégrante du processus de guérison dont la durée de vie dépend de l’âge du patient et de son emplacement. Sachant, que sa durée est de 6 à 12 mois.

Au profit d’une bonne cicatrisation, il faut garder longtemps son pansement compressif, retirer les fils tenseurs à temps, et faire des massages pour rendre les cicatrices plus épaisses.

Le soleil et la cicatrisation.

Est-ce que le soleil est un ami ou un ennemi des cicatrices?

La réponse est négative.

En fait, pendant la saison estivale, il faut être très attentif en  protégeant les cicatrices en vue d’éviter que le soleil ne puisse retarder la disparition des cicatrises.

Comment protéger les cicatrices contre le soleil?

Pendant l’été, le soleil constitue une véritable guette de la cicatrice tout comme le sel et le sable en tant qu’éléments pour retarder la cicatrisation.

Au bord de la mer, il faut se rincer avec de l’eau douce après avoir se baigner et ce pour que  la cicatrice ne se tire pas.

Lorsque la cicatrice est rose ou rouge pour au moins 6 mois, le patient doit être vigilant puisqu’elle va devenir bronzer en conservant une pigmentation définitive.

Pour ce faire, il doit porter des vêtements qui apportent une couverture entière, ou bien des sparadraps qui résistent à l’eau pour pouvoir se baigner lorsque les cicatrices est petite dans sa taille.

S’il s’agit d’une cicatrice blanche, elle serait plus sensible aux U.V par rapport à une peau saine. En pratique, le patient doit appliquer un écran total sur la cicatrice pour qu’elle ne brule pas.

De telles pratiques, permettent d’éviter une reprise chirurgicale pour remplacer une cicatrice vicieuse.

Docteur Esthetique :